Les 7 étapes de la VAE

Du premier contact avec l’organisme certificateur à la délivrance de la certification par le jury, voici les 7 étapes à suivre pour réussir sa VAE avec GOBELINS.

peopleimages.com-AdobeStock
Crédits Peopleimages.com - Adobe Stock

Étape n°1 : le premier contact avec l’organisme certificateur

Le premier contact entre GOBELINS et le candidat s’effectue généralement par email ou téléphone. Un rendez-vous ou une réunion d’information peuvent également être proposés.

Étape n°2 : l’inscription à la VAE

À l’issue de ce premier échange, le dossier de recevabilité (ou livret 1) est remis au candidat, complété par ce dernier puis envoyé à GOBELINS avec le formulaire CERFA pour étude.

Ce dossier comporte deux parties :

  • Une partie déclarative : état civil, formaitons initiales et professionnelles, expériences,
  • Une partie documentaire : documents justifiant la partie déclarative et organisés suivant le choix du candidat.

Les documents constituant le dossier de demande de VAE sont les suivants : 

  • Formulaire Cerfa n°12818*02,
  • Déclaration sur l’honneur,
  • Description du parcours de formation,
  • Description des emplois et activités, salariés, non-salariés et bénévoles exercés,
  • Justificatif d’état civil,
  • Attestation de diplômes, de titres et/ou de suivi de formation,
  • Justificatifs des activités déclarées exercées dans le formulaire,
  • Informations complémentaires que le candidat juge utiles de porter à la connaissance de l'établissement .

Une inscription valide correspond à l’envoi du livret 1 dûment complété ainsi qu’à l’envoi du règlement par le candidat.

Ressources téléchargeables : 

 

Étape n°3 : le délai de recevabilité d’une VAE

GOBELINS a deux mois pour valider ou invalider une demande de VAE à partir de la date d’envoi du dossier mais une première réponse est généralement formulée dans un délai de deux ou trois semaines.

Si aucune réponse n’est apportée au candidat, la demande est considérée comme tacitement acceptée.

L’avis de recevabilité est prononcé par une commission pédagogique qui peut au choix se positionner comme : 

  • Favorable,
  • Favorable sous réserve sur un des blocs du référentiel de compétences,
  • Défavorable si l’expérience professionnelle est inférieure à une année ou trop éloignée du titre visé.

Dans le cas d’un avis favorable, le candidat peut choisir d’être accompagné tout au long de sa démarche par GOBELINS (voir l’étape n°5).

    peopleimages.com-AdobeStock
    Crédits Peopleimages.com - Adobe Stock

    Étape n°4 : organiser son travail 

    Le véritable travail du candidat commence ici puisqu’il doit : 

    • S’approprier le référentiel du diplôme ou de la certification choisi,
    • Collecter, rassembler et demander les preuves directes,
    • Mettre au regard de chaque point, une expérience significative pour rassembler les preuves indirectes,
    • Choisir avec soin les expériences à décrire,
    • Rédiger une description la plus précise possible de la mission. 

    La formalisation et l'enchaînement de tous ces savoirs serviront directement à l’élaboration du livret 2 (étape n°6) et à l’entretien face au jury (étape n°7).

      Étape n°5 : l’accompagnement à la VAE

      Un accompagnement à la VAE peut être demandé par le candidat à l’organisme certificateur afin d’aider à la préparation du dossier de validation et à l’entretien. 

      GOBELINS propose deux options d’accompagnement, l’une d’une durée de 6 heures, l’autre de 12 heures, et dans le cadre desquelles un accompagnateur effectue : 

      • Un retour sur le parcours du candidat,
      • Un entretien d’analyse descriptive de ses activités,
      • Une assistance pour la description de ses activités,
      • Une préparation au jury.

      Cette aide méthodique est apportée durant des entretiens individuels et/ou collectifs.

       

      Galina Zhigalova-AdobeStock
      Crédits Galina Zhigalova- Adobe Stock

      Étape n°6 : réaliser le portefeuille de compétences ou livret 2

      Cette étape est celle de la préparation du dossier de validation, aussi appelée livret 2 ou portefeuille de compétences. 

      Il constitue un support à destination du jury et doit faire la preuve par son contenu de la bonne acquisition des compétences définies dans le titre visé.

      Un livret 2 bien structuré comprend généralement : 

      • Une introduction expliquant la démarche et les motivations. Elle permet au jury d’avoir une vue globale du parcours professionnel du candidat,
      • Un tableau autobiographique. CV en plus détaillé, il aide à la compréhension globale du parcours par le jury. Il peut incorporer des activités de bénévolat,
      • Des fiches mission / activité. Elles s’appuient sur les référentiels d’activités et de certification et permettent au candidat d’apporter la preuve de ses savoirs grâce à des exemples précis, 
      • Un descriptif des réalisations personnelles et autres apprentissages. Il permet, le cas échéant, d’identifier des pratiques et savoirs acquis en dehors de l’activité professionnelle,
      • Un tableau récapitulatif et auto-évaluatif des savoirs. Il permet, le cas échéant, d’identifier des pratiques et savoirs personnels (passions …),
      • Les centres d’intérêt et influences,
      • Les documents annexes.

      Étape n°7 : entretien face au jury de la VAE

      Au terme d’un accompagnement (facultatif) et après avoir complété son portefeuille de compétences, le candidat est convoqué devant un jury composé d’au moins un quart de professionnels pour une soutenance orale de son livret.

      Durant cet entretien, le jury apprécie s’il possède les compétences en lien avec le référentiel du titre visé à partir d’une grille de critères et de preuves présentés dans le dossier (d’où son importance !).

      À l’issue de cet oral, le jury se prononce au choix pour :

      • La délivrance totale de la certification et des blocs de compétences la composant est formalisée par un Procès-verbal de jury qui atteste de la réussite au diplôme .
      • La délivrance partielle de la certification. Une notification du jury détaille alors le ou les blocs qui devront être réévalués ultérieurement. Une attestation détaille également les blocs validés,
      • L’invalidation complète de la demande si aucun des blocs de compétences n’a été obtenu. Dans ce dernier cas, le jury donne au candidat toute recommandation facilitant son accès ultérieur à la certification.
      Mangostar-AdobeStock
      Crédits Mangostar Adobe Stock

      Quel organisme certificateur choisir pour sa VAE ?

      Trouver la meilleure VAE pour son projet dans la jungle des offres n’est pas forcément aisé. Heureusement, des organismes répondant à des exigences de qualité strictes existent pour simplifier les démarches des candidats.

      Un organisme certificateur a la charge de délivrer, comme son nom l’indique, des certifications. C’est lui qui en définit le contenu ainsi que la procédure à suivre pour leur validation. Il est aussi responsable de l’étude des différentes candidatures de VAE.

      Il peut autant s’agir d’un ministère que d’une CCI, d’un organisme de formation privé ou public, du CNAM…

      À ce titre, GOBELINS est par exemple certifié Qualiopilabel qui atteste de la qualité de ses processus de formation dans les domaines de la formation initiale, continue et de la VAE.

      Logo qualiopi
      La certification qualité a été délivrée au titre des catégories d'actions suivantes : actions de formation, VAE (Validation des Acquis de l'Expérience).

      Nos guides pratiques sur la VAE

      Contactez-nous


      * champs obligatoires
      La CCI Paris-Ile-de-France collecte ces données pour répondre à votre demande et, au-delà, vous tenir informé de ses offres de service. Ces données sont conservées pour une durée de 3 ans. Ces informations ne sont pas communiquées à des tiers. Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, modifiée et au Règlement (UE) 2016-679 sur la protection des données, dans le cadre et les limites posées par ces textes, vous disposez d'un droit d'accès, de portabilité, de modification, de rectification, d’opposition et de suppression des données à caractère personnel vous concernant en contactant info@gobelins.fr ou, en cas de difficulté le délégué à la protection des données à l'adresse cpdp@cci-paris-idf. En dernier lieu, vous pouvez déposer une réclamation auprès de la CNIL - 3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07.