Financer sa VAE : toutes les aides et subventions

CPF, plan de développement des compétences, OPCO… différentes aides et subventions existent pour financer une VAE selon son statut professionnel. 

  • Financement avec le CPF
  • Financement par l’employeur
  • Financement par le Pôle Emploi
  • Financement par les OPCO
  • Subventions du conseil régional
  • Combien coûte une VAE ?
Syda Productions-AdobeStock
Crédits Syda Productions - Adobe Stock

 

Comment financer une VAE avec le CPF ?

Une démarche de validation des acquis de l'expérience peut être financée avec le CPF, que l’on soit en emploi ou non. 

Dans le cas d’une VAE réalisée sur le temps de travail, il est nécessaire d’obtenir l’autorisation de son employeur pour débloquer les fonds.

Enfin, si les droits cumulés dans le cadre du CPF ne sont pas suffisants pour financer l’entièreté de la VAE, il est possible de demander un abondement à son employeur.

Accédez à la VAE GOBELINS directement depuis Mon Compte Formation

Découvrez le fonctionnement du CPF dans notre guide complet 2022.

Le financement de la VAE par l’employeur

Une VAE peut être financée par l’employeur dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise.

La prise en charge couvre alors l’ensemble de la rémunération du candidat durant son congé ainsi que les frais relatifs à la démarche de validation des acquis : frais administratifs, d’accompagnement, de transport, des formations nécessaires à l’obtention du titre…

Cette modalité de financement est formalisée dans le cadre d’une convention tripartite entre le demandeur, l'employeur et l’organisme certificateur.

Le financement de la VAE par le Pôle Emploi

Le Pôle Emploi peut participer au financement d’une VAE si l’expérience du demandeur est suffisante et si son dossier est accepté.

Ce financement englobe les frais de dossier de recevabilité, l’accompagnement, les frais de jury ainsi que les formations suivies pour obtenir la certification.

Si le montant de la prise en charge dépend de la région de rattachement du Pôle Emploi auprès duquel le candidat est inscrit, on estime le montant moyen de cette aide à 640€.

Pour les demandeurs d’emploi choisissant de mobiliser leur CPF mais dont les droits sont insuffisants, il est possible d’obtenir sous conditions un coup de pouce complémentaire par le biais de l’aide individuelle à la formation (AIF).

Le financement de la VAE par les OPCO

En tant qu’organismes agréés et chargés d’accompagner la formation professionnelle, les  OPCO (Opérateur de Compétences) peuvent abonder dans le financement de la VAE. 

Les intermittents du spectacle, par exemple, peuvent être soutenus dans leur démarche par l’Afdas qui en assure le financement pour une durée maximale de 24h avec une prise en charge des frais d’accompagnement, de passage devant le jury ainsi que de la rémunération sur demande de l’employeur.

> En savoir plus sur le rôle de l’Afdas dans la formation des intermittents.

Les subventions à la VAE du conseil régional

Dans certains cas, le conseil régional peut participer au financement d’une demande de VAE, notamment pour les demandeurs d’emploi dans le cadre d’un “Chéquier VAE” par exemple. Renseignez-vous directement auprès de l'institution dont vous dépendez.

Combien coûte une VAE ?

Le prix d’une VAE dépend de l’organisme certificateur.
À GOBELINS, les coûts se divisent en deux postes :

  • Les coûts fixes d’administration : 200€ pour l’instruction du livret 1 (ou dossier de recevabilité) et 900€ pour la réunion du jury de fin de VAE,
  • Les coûts facultatifs d’accompagnement : 800€ pour un accompagnement de 6 heures ou 1600€ pour un accompagnement de 12 heures et 900€ pour les frais de jury.
BullRun - Adobe Stock

Nos guides pratiques sur la VAE

Logo qualiopi
La certification qualité a été délivrée au titre des catégories d'actions suivantes : actions de formation, VAE (Validation des Acquis de l'Expérience).

Contactez-nous


* champs obligatoires
La CCI Paris-Ile-de-France collecte ces données pour répondre à votre demande et, au-delà, vous tenir informé de ses offres de service. Ces données sont conservées pour une durée de 3 ans. Ces informations ne sont pas communiquées à des tiers. Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, modifiée et au Règlement (UE) 2016-679 sur la protection des données, dans le cadre et les limites posées par ces textes, vous disposez d'un droit d'accès, de portabilité, de modification, de rectification, d’opposition et de suppression des données à caractère personnel vous concernant en contactant info@gobelins.fr ou, en cas de difficulté le délégué à la protection des données à l'adresse cpdp@cci-paris-idf. En dernier lieu, vous pouvez déposer une réclamation auprès de la CNIL - 3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07.